consulter tous les articlesLa jaunisse, maladie ou symptôme?

26 January 2015

Lorsqu'une jaunisse se manifeste, on peut penser à rechercher les symptômes associés à ce phénomène. Et pourtant, la jaunisse (ou ictère) n'est pas une maladie mais simplement un symptôme de certaines pathologies du foie, comme l'hépatite. Ce signe peut le plus souvent se manifester lors d'une hépatite A, mais correspond également aux symptômes de l'hépatite C. Mais alors, comment définir précisément la jaunisse et qu'elle en est la cause exacte ?

Qu'est-ce que la jaunisse ?

La jaunisse, ou ictère, n'est donc pas une maladie mais le signe de diverses pathologies du foie. La jaunisse se manifeste par une coloration jaunâtre de la peau et des yeux. En tant que symptôme, la jaunisse n'est donc pas contagieuse, mais l'hépatite virale à son origine peut par contre se transmettre. Autrefois, l'hépatite A était également appelée jaunisse, du fait que le jaunissement de la peau et du blanc des yeux suggérait dans bien des cas l'existence de cette infection hépatique.

Autres symptômes associés à la jaunisse
Outre la coloration jaunâtre du blanc des yeux et de la peau, la jaunisse peut s'accompagner de démangeaisons, de selles décolorées et d'urines foncées. Les troubles qui accompagnent la jaunisse dépendent de l'origine du phénomène.

La cause
La jaunisse est causée par un taux trop élevé de bilirubine dans le sang. La bilirubine est issue de la destruction du pigment sanguin rouge (hémoglobine) des globules rouges. Un foie sain débarrasse le sang de ses déchets et les transforme en pigments biliaires. Les déchets transformés sont évacués par le biais de la vésicule biliaire et de l'intestin grêle, puis expulsés de l'organisme par les selles. Lorsque le foie est sévèrement endommagé, il n'est plus en mesure d'assimiler et de transformer correctement la bilirubine. Les déchets s'accumulent alors dans le sang. L'intense couleur jaune de la bilirubine est responsable de la coloration jaunâtre du blanc des yeux et de la peau.

Une jaunisse peut-elle être traitée ?
Le traitement de la jaunisse dépend de l'inflammation ou de la pathologie du foie qui accompagne le(s) trouble(s) constaté(s). La jaunisse peut aussi se rencontrer dans certaines pathologies hépatiques ne nécessitant ou ne bénéficiant d'aucun traitement. Ainsi, l'hépatite A guérit spontanément et ne bénéficie d'aucun traitement. Cependant, il est toujours possible de se faire vacciner contre cette infection. Dans le cas de l'hépatite C, un traitement existe bel et bien pour combattre le virus.

Jaunisse & hépatite C

L'une des maladies associées à la jaunisse est l'hépatite C. Au début de cette inflammation du foie, la plupart des personnes ne remarquent pratiquement rien et ne développent que peu de troubles (voire aucun). Bien souvent, les symptômes de l'hépatite C n'apparaissent que plus tardivement. Les personnes souffrent principalement de fatigue, mais l'hépatite C peut également provoquer une jaunisse, bien que cela soit relativement rare.

Vous souffrez d'une jaunisse et pensez avoir contracté le virus de l'hépatite C ? Consultez votre médecin (traitant) pour vous faire dépister !

Vidéo de lecture à haute voix